Une troisième journée sur des routes plus difficiles…

En ce troisième jour de course, le départ n’a pu se faire qu’à 14h, après avoir effectué la réparation du rickshaw nécessaire, suite à la panne d’hier. Des routes plus difficiles, en montagne, voire pas de route du tout…
Notre équipe a tout de même parcouru 196 kilomètres aujourd’hui.

Thomas et Patrick auraient souhaité atteindre Nasik, mais la tombée de la nuit les a arrêtés à Vani… Les phares de leur Tuktuk ne permettant pas de rouler de manière sécurisée.

Voici quelques images de cette journée…